Bien choisir son hébergeur web

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
choisir hébergeur web

Choisir un hébergeur web pour son site internet est plus complexe qu’il n’y paraît. En effet, il existe des différences notables entre les différentes solutions d’hébergement. Voici donc quelques conseils pour vous aider à vous décider.

Choisir un hébergeur web : les différentes solutions

Il existe trois grands types de solution pour choisir un hébergeur web : l’hébergement mutualisé, dédié et le cloud.

Les hébergements mutualisés

Un hébergement mutualisé consiste à partager un serveur entre plusieurs sites internet. C’est une solution peu onéreuse mais également peu performante. Elle ne conviendra donc pas aux sites web dont le trafic sera plus élevé.

Plus spécifiquement, on peut distinguer deux catégories d’acteur dans le cas d’un hébergement mutualisé. D’un côté, il y a ceux qui exploitent le serveur, possédant chacun leur propre site hébergé dessus, et de l’autre, le possesseur du serveur qui assure sa maintenance et son fonctionnement. Les coûts d’hébergement sont répartis entre ceux qui l’exploitent, à hauteur des ressources qu’ils utilisent. Cela signifie que le coût d’hébergement de votre site augmentera proportionnellement aux ressources qu’il consomme.

Ce partage des ressources implique également quelques contraintes. Tout d’abord, si un ou plusieurs sites qui partagent le serveur font face à une brusque augmentation du trafic, le serveur risque de saturer. Ensuite, choisir un hébergeur web mutualisé vous empêche d’administrer le serveur comme vous l’entendez. Enfin, les données du serveur ne profitent pas d’une sécurité maximale puisqu’elles sont accessibles par ses autres utilisateurs.

Un hébergement mutualisé conviendra donc parfaitement aux débutants ou aux sites dont le trafic est faible. En revanche, il vous faudra rapidement vous tourner vers une autre solution en cas d’augmentation du trafic.

L’hébergement dédié

L’hébergement dédié est une solution intermédiaire entre le mutualisé et le cloud. Elle vous permet de profiter d’un serveur consacré uniquement à votre site internet. Vous n’aurez donc pas à vous soucier des augmentations de trafic d’autres sites. Les performances sont également globalement meilleures. Si jamais votre site devait consommer plus de ressources, vous pourriez simplement augmenter la capacité de votre serveur en échange d’un coût supplémentaire.

L’hébergement dédié apparaît comme une solution bien plus sécurisée que l’hébergement mutualisé. Pour cause : aucun autre utilisateur ne peut accéder aux données de votre site. Il s’agit donc d’une solution bien plus adaptée aux sites e-commerces notamment. Ces derniers ont en effet des obligations assez strictes en matière de protection des données.

Néanmoins, il vous faudra garder à l’esprit que choisir un hébergeur web dédié sera plus coûteux qu’un simple hébergement mutualisé. De plus, si vous souhaitez administrer vous-même votre serveur, il vous faudra des compétences techniques ou recourir à un prestataire. Or, un serveur mal configuré peut engendrer des failles de sécurité importantes.

L’hébergement cloud

Choisir un hébergeur web de type cloud est la solution tout indiquée pour les sites dont le trafic est particulièrement élevé ou variable. En effet, un cloud s’affranchit des contraintes des serveurs physiques. Il vous offre donc des ressources limitées uniquement par vos moyens financiers ! Vous n’utilisez que les ressources dont vous avez besoin et n’êtes facturé qu’à hauteur des ressources employées. D’une certaine manière, cela vous permet d’optimiser les coûts d’exploitation. De plus, il s’agit d’une solution agile qui s’avérera idéale pour les sites dont le trafic fluctue fortement. Le serveur vous allouera plus de ressources pour absorber les fortes hausses de trafic.

Toutefois, cette solution reste généralement plus coûteuse que les autres. Par ailleurs, il s’agit d’une location et non d’un investissement. Vous ne posséderez donc jamais véritablement votre serveur et serez toujours dépendant d’un hébergeur web externe.

Les possibilités liées au CMS

Vous n’avez pas l’obligation de vous procurer un CMS pour créer un site internet. Toutefois, hormis quelques rares cas, vous préférerez certainement vous en procurer un plutôt que de coder l’intégralité de votre site manuellement. Alors mieux vaut choisir un hébergeur web qui favorise l’implémentation d’un CMS ! Aujourd’hui, la plupart des hébergeurs simplifieront l’installation des CMS les plus connus tels que WordPress, Drupal ou Joomla. Si vous souhaitez plutôt créer un site e-commerce, favorisez les hébergeurs web qui mettent en avant WordPress (pour installer Woo Commerce par la suite) ou Prestashop par exemple.

L’aide technique

Si vous ne disposez pas des connaissances suffisantes pour assurer vous-même le bon fonctionnement de votre site, vous aurez sans doute besoin de recourir au support technique. Par conséquent, pour choisir un hébergeur web, il faut accorder une grande importance à l’aide qu’il peut vous fournir. En cas de problème, sa réactivité et sa disponibilité feront toute la différence. En fonction de la sensibilité des données que vous traitez et de l’importance de votre activité, assurez-vous donc d’avoir un support technique à disposition 24h/24 et 7j/7.

Un hébergement sécurisé

Dans le même ordre d’idée, votre hébergeur web doit pouvoir veiller à la sécurisation des données de votre site. Il en va de votre responsabilité juridique. Renseignez-vous donc sur la capacité de votre hébergeur à assurer la protection de vos données face aux éventuelles intempéries, pannes ou attaques informatiques.

De même, un bon hébergeur se doit d’effectuer des sauvegardes régulières de votre site. Ainsi, en cas de perte de données, vous pourrez en récupérer une version récente.

Nom de domaine et adresse mail

Enfin, sachez que certains hébergeurs proposent l’administration de votre adresse mail, de votre nom de domaine et de l’hébergement de votre site web. Cela permet de regrouper un ensemble de services et d’en faciliter la gestion. De plus, les connexions se feront ainsi automatiquement sans manipulation supplémentaire de votre part. Néanmoins, attention à choisir un hébergeur web proposant suffisamment d’adresses mail pour tous vos collaborateurs.

Pour information, le nom de domaine correspond à l’identifiant de votre site internet. Vous pouvez vous rendre sur des plateformes comme OVH pour vérifier si celui que vous avez choisi est disponible. Prenez garde lors de votre choix car vous aurez du mal à changer votre nom de domaine par la suite.

Si vous souhaitez des conseils ou un accompagnement lors du choix de votre hébergeur web ou pendant la création de votre site internet, n’hésitez pas à demander l’aide de l’équipe Orenji ! Nous vous aiderons à mettre en place des solutions adaptées à vos besoins et à votre budget.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Commentaire récents

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.