App Store Optimization (ASO): définition

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
App Store Optimization

Alors que la concurrence s’intensifie sur le marché des applications mobiles, une nouvelle discipline apparaît : l’App Store Optimization (ASO). Ce levier encore méconnu vous permet d’augmenter significativement le nombre de téléchargements de vos applications. Penchons-nous donc plus en avant sur ce SEO pour mobile !

Qu’est-ce que l’App Store Optimization ?

L’ASO est une discipline assez vaste. De ce fait, elle est évoquée sous de multiples appellations telles que App Store Optimization, App Store SEO, ou plus spécifiquement, Play Store ASO ou Apple Store ASO.

Pour simplifier, le terme « App Store Optimization » regroupe tous les moyens employés pour placer votre application en tête des résultats de recherche sur le Google Play Store et l’App Store d’Apple. Outre les résultats de recherche, il faut également placer les applications dans les Tops Catégories et les Tops globaux pour optimiser leur visibilité. Bien entendu, l’objectif final est d’inciter l’internaute à cliquer dessus et à la télécharger.

Il est également important de noter que l’App Store Optimization ne s’effectue pas de la même façon en fonction du Store. Par exemple, le volume d’installation a une plus grande influence sur Google Play que sur l’App Store. En parallèle, les utilisateurs n’ont pas non plus les mêmes attentes sur ces deux plateformes. Ils sont notamment plus attentifs au contenu des Screenshot sur l’App Store que sur Google Play.

Les différences entre ASO et SEO

L’App Store Optimization et le Search Engine Optimization partagent quelques similitudes en termes de référencement. En effet, dans les deux cas, il faudra optimiser le contenu autour de certains mots clés et créer un maximum de backlinks pour améliorer sa position sur les résultats de recherche.

Cependant, ces deux disciplines sont en réalité bien différentes. Tout d’abord, le SEO permet de mieux référencer un site internet par rapport à un moteur de recherche tandis que l’ASO ne concerne que les applications et les stores. Ensuite, les principaux objectifs du SEO sont de générer du trafic et d’attirer des visiteurs alors que ceux du ASO sont d’augmenter le nombre de téléchargements et d’attirer des utilisateurs. Enfin, les critères de référencement ne sont pas les mêmes. Le SEO prend en considération les titres, le taux de rebond et le nombre d’interactions tandis que l’ASO tient compte du nom de l’application, sa description, son nombre de désinstallations, ses avis, son icône, etc.

L’ASO en quelques chiffres…

Au premier semestre 2018, les applications mobiles auraient généré 34,4 milliards de dollars. Cela représente une augmentation de près de 28% par rapport à la même période en 2017. Sur ces 34,4, les jeux vidéos représentent 26,6 milliards, soit 77,3% du chiffre d’affaires. Le marché des applications mobiles connaît donc une croissance fulgurante et représente une formidable opportunité.

Il existe près de 4 millions d’applications sur le Google Play Store et près de 3 millions sur l’App Store. Or, parmi elles, environ 50% sont découvertes grâce à une recherche organique sur le store. La recherche est le canal d’acquisition le plus important suivi du bouche à oreille (13,5 % en moyenne) et la recherche internet (11,5 % en moyenne). Par ailleurs, les trois applications les mieux référencées sur un mot clé accaparent 80 % du trafic. L’App Store Opitmization est donc un outil essentiel pour le succès de votre application.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Commentaire récents

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.