Les différences entre CRM et ERP

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Différences entre CRM et ERP

Il existe de nombreuses différences entre CRM et ERP. Ces deux types de logiciel, tous deux très utiles pour mieux gérer votre entreprise, sont pourtant bien différents. Ils n’en restent pas moins incontournables. Faisons donc un point sur ces deux solutions et la façon de les mettre en œuvre.

Un CRM pour la relation client

CRM signifie Gestion de la Relation Client (Customer Relationship Management). Un logiciel CRM permet donc d’améliorer votre réputation et votre volume de ventes en facilitant les échanges avec les clients de votre entreprise.

Pour ce faire, son rôle sera de centraliser les informations concernant vos clients, vous offrant la possibilité d’adapter vos messages marketing à chacun de leur profil. Vous obtiendrez donc un meilleur taux d’ouverture pour vos campagnes de mailing de même qu’un meilleur taux d’engagement. En outre, la centralisation des données vous permettra de mieux connaître votre marché. Vous pourrez ainsi mieux anticiper les nouvelles tendances et vous adapter.

Toutefois, l’envoi de messages personnalisés n’est pas le seul atout d’un outil CRM. En effet, ces logiciels permettent également de mettre en place des stratégies de marketing automation. Par exemple, vous pourrez programmer un mail spécifique pour chaque profil, suivi d’une relance (ou non) en fonction du comportement de la cible, etc.

Les logiciels de type CRM offrent donc un gain de temps considérable et une meilleure connaissance de vos cibles. De plus, ils jouent un rôle clé dans l’acquisition de trafic et la fidélisation de la clientèle. Parmi eux, nous pouvons notamment citer Salesforce.com, Microsoft CRM, SAP AG et Oracle.

Un ERP pour faciliter les échanges

ERP

ERP (Enterprise Resource Planning) signifie littéralement planification des ressources de l’entreprise. En français, l’ERP est connu sous le nom de PGI (Progiciel de Gestion Intégré).

Les différences entre CRM et ERP sont multiples. Tout d’abord, bien que, à l’instar d’un CRM, les ERP collectent un grand nombre de données, ils ne servent pas la même finalité. En effet, leur rôle est de réunir des informations concernant l’ensemble de l’entreprise et non simplement ses clients. A l’aide d’une base de donnée commune, les différents services peuvent accéder à des indicateurs de performances qui facilitent leur gestion.

Cet outil est donc particulièrement utile pour élaborer des stratégies optimisées, prendre des décisions et réduire les coûts d’une entreprise. En tête du marché français, on retrouve la plupart des acteurs cités pour les CRM avec Microsoft Dynamics, SAP et Oracle. Nous pouvons également ajouter Infor à cette liste.

En conclusion : quelles différences entre un CRM et un ERP ?

Bien qu’il y ait quelques similitudes entre les deux logiciels, il existe des différences fondamentales entre CRM et ERP. Les premiers sont avant tout destinés aux chargés de marketing. Ils améliorent l’efficacité et la pertinence des messages marketing quel que soit le nombre de clients. Les ERP servent plutôt quant à eux aux managers et aux chargés de projet. Ils offrent des indicateurs clés utiles à toute l’entreprise et permettent aux gestionnaires de réduire les coûts. Quoi qu’il en soit, ce sont des outils très rentables à ne pas négliger.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Commentaire récents

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.