Vendre sur une marketplace e-commerce

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Marketplace

La marketplace connaît beaucoup de succès parmi les solutions e-commerce. Aujourd’hui, elle est dominée par des acteurs comme Amazon ou AliExpress. Qu’est-ce qu’une marketplace, comment expliquer leur succès et comment réussir sur ces plateformes ? Réponses dans cet article !

Qu’est-ce qu’une marketplace ?

En français, le terme « marketplace » signifie « place de marché ». L’expression est assez équivoque puisqu’elle désigne un lieu, en l’occurrence une plateforme e-commerce, où se rencontrent vendeurs et consommateurs. Ce supermarché numérique facilite les transactions commerciales en ligne,en référençant et en centralisant les offres,en échange d’une commission prélevée à chaque vente. En outre, la marketplace s’inscrit comme un tiers de confiance qui incite à l’achat.

La plupart du temps, les marketplaces évoquent plutôt le B2C. Il en existe de nombreux exemples célèbres, tels que Cdiscount et eBay, mais aussi l’App Store sur mobile notamment. Toutefois, la place de marché en ligne concerne également le B2B. Nous pouvons par exemple citer Amazon Business, Companeo et Alibaba.

Les avantages et inconvénients d’une place de marché en ligne

Avantages

Vendre sur une marketplace offre des avantages considérables pour l’e-commerçant. Le premier d’entre eux est le gain de visibilité. En effet, ces plateformes drainent énormément de trafic. Ainsi, on estime que chaque mois, Amazon et Cdiscount attirent respectivement 14 et 9 millions de visiteurs tandis que la Fnac et eBay en reçoivent 8 millions chacun.

Par ailleurs, le chiffre d’affaires des e-commerçants dépend très souvent de leur positionnement sur les moteurs de recherche. Or, ceci peut s’avérer risqué compte tenu des changements d’algorithmes fréquents. La visibilité des marketplaces reste quant à elle constante indépendamment des changements d’algorithmes. Les commerçants ont donc tout intérêt à se positionner sur une place de marché en ligne pour sécuriser une partie de leur vente et s’affranchir quelque peu de Google.

Enfin, les consommateurs sont bien plus enclins à faire confiance à une enseigne connue comme Amazon qu’à un site e-commerce d’un vendeur indépendant. A cela s’ajoute également la facilité d’utilisation pour le commerçant et la sécurité des moyens de paiement notamment.

Inconvénients

Cependant, ces centres commerciaux virtuels induisent également quelques inconvénients. Tout d’abord, la concurrence. Celle-ci se voit exacerber par la profusion d’offres sur ce canal de vente. Il est très difficile pour les e-commerçants de se démarquer parmi toutes les offres de produits.

De plus, les commissions prélevées peuvent très rapidement réduire le chiffre d’affaires. A raison de 20% à 25% de commission sur certaines plateformes e-commerce, il devient très difficile de dégager un profit.

Comment vendre efficacement sur ce type de plateforme ?

En raison des deux inconvénients précédemment évoqués, il est souvent préconisé d’utiliser la marketplace en complément de la création d’un site e-commerce afin de multiplier les canaux de vente. En effet, à elle seule, cette plateforme ne suffira pas à faire décoller votre activité e-commerce.

Ensuite, il vaut mieux miser sur les facteurs différenciant de vos offres. La concurrence est telle qu’il est inutile de proposer les mêmes produits que vos concurrents. Vous risqueriez de vous engager dans une guerre des prix dont vous ressortiriez de toute façon perdant. Essayez plutôt de vous trouver un marché de niche sur lequel la concurrence sera limitée.

En parallèle, assurez-vous de bien avoir tout le stock nécessaire pour ne pas arriver à court en cas de forte demande. Bien entendu, faites attention de ne pas trop stocker de produits fragiles ou périssables.

Pour finir, gardez un œil sur vos statistiques de vente. Surveillez la rentabilité de vos transactions et guettez les tendances de consommation afin de proposer les offres les plus en adéquation avec la demande.

Un nouveau concept séduit de plus en plus d’entreprises en France : le corpoworking. Née du succès du coworking auprès des indépendants, cette méthode de travail s’applique désormais au monde de l’entreprise. Revenons plus en détail sur la définition et les raisons du succès de ce nouveau lieu de travail et de réflexion collective.

Qu’est-ce que le corpoworking ?

Le corpoworking reprend en grande partie les principes du coworking. Il s’agit d’une salle dédiée dans laquelle des personnes, avec des métiers et des profils différents, peuvent venir travailler et échanger. Ce lieu permet à ses utilisateurs de sortir de leur cadre de travail habituel.

Toutefois, il existe quelques différences notables entre une salle de coworking traditionnelle et une salle de corpoworking. Tout d’abord, les salles de corpoworking se situent dans l’entreprise. Ce sont des sortes de zones neutres où tous les salariés peuvent venir travailler. Occasionnellement, des acteurs extérieurs peuvent y venir afin d’apporter leurs propres compétences. Des invités peuvent aussi y être conviés dans le cadre d’une collaboration avec l’entreprise. Le standing est généralement plus élevé que dans un espace de coworking traditionnel. En effet, les employés sont tenus de respecter les codes et les valeurs de l’entreprise. La liberté et le confort demeurent néanmoins un aspect fondamental de ces espaces de travail.

Quels sont ses avantages ?

Dans une entreprise, la variété des profils est souvent restreinte par le cloisonnement entre les différents services. Une salle de corpoworking agit comme un lieu de rencontre dans lequel tous les collaborateurs peuvent venir échanger. Leurs compétences peuvent donc venir enrichir le travail des uns et des autres au bénéfice de l’entreprise. Ce mélange entre les services peut également renforcer la cohésion au sein de l’organisation. En effet, il permet aux salariés de tisser des liens et d’obtenir une meilleure compréhension globale de la structure.

Bien que le corpoworking favorise l’échange et la collaboration, il peut également servir de lieu de retrait. Ainsi, les collaborateurs qui souhaiteraient s’isoler peuvent s’installer confortablement dans un espace de travail cosy. Ils peuvent donc sortir de leur cadre habituel pour prendre du recul et réfléchir autrement.

Enfin, dans un contexte où les salariés sont de plus en plus las de la routine « métro-boulot-dodo », ce mode de travail apporte une nouvelle fraîcheur. En modifiant leurs habitudes et en améliorant leur confort, il renforce leur motivation et instaure une bonne ambiance dans l’entreprise.

Comment gérer ces espaces de travail ?

Vous souhaitez proposer de nouveaux modes de travail à vos collaborateurs ? Proposer un véritable argument RH pour attirer de jeunes talents ? Adopter des solutions modernes et flexibles ? Dans ce cas, vous pouvez nous confier la gestion de votre espace de coworking en entreprise. Nous vous accompagnerons dans la mise en place d’une solution adaptée à votre budget et à vos besoins. Nous veillerons à vous proposer un espace professionnel atypique à même de motiver vos collaborateurs et de développer votre image de marque.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Commentaire récents

2 réponses

  1. Il existe des marketplace où la concurrence est limitée.
    Par exemple boulanger.com sélectionne les offres vendeurs afin d’avoir 2 ou 3 offres couvrant un besoin. Si vous êtes sélectionné vous ne vous retrouvez pas face à un jungle sauvage de concurrent comme sur Amazon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.