Clics incorrects : pallier cette pratique frauduleuse

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
clics_incorrects_orenji_solutions_digitales

« Clics incorrects », « clics frauduleux » ou encore « trafic incorrect » sont des termes dont vous avez sûrement déjà entendu parler. Il s’agit là d’un problème de taille pour tous ceux qui comptent sur l’acquisition SEA. Une énigme pour certains qui leur coûte des sommes faramineuses. Alors résolvons-la et partageons avec vous nos solutions.

Clics incorrects et frauduleux : de quoi s’agit-il ?

Ce terme de « clics incorrects » est selon le géant Google des clics sur des annonces (type Google Ads) générés de manière illicite. Il est à noter que toutes les campagnes au coût par clic (CPC : mode de facturation des espaces publicitaires, les annonceurs payent uniquement lorsqu’un internaute clique sur sa publicité) sont touchées par ce phénomène.

Qui est touché et par qui ?

Les annonceurs sont ceux qui sont le plus susceptibles d’être impactés. En effet, l’impact est double pour eux. Puisqu’ils sont facturés pour des clics, qui en réalité, n’existent même pas. En plus de cela, tous les chiffres et statistiques de leurs performances sont faussés. Ils pourront notamment déceler des CTR (taux de clics) anormalement élevés ainsi qu’un taux de conversion très faible. Mais alors d’où peuvent venir tous ces clics incorrects ?

  • Des concurrents : qui espèrent être assez intelligent pour ne pas se faire prendre. Puisqu’en effet, s’ils cliquent à nombreuses reprises, par exemple sur un mot clé sur lequel vous êtes positionné, votre budget s’écoulera très vite, voire sera nul. Ce qui leur permettra donc de se positionner plus facilement sur ce mot clé en question, puisque vous n’aurez plus de budget et donc votre campagne sera mise en standby. Le champ sera donc libre puisque vous ne serez plus dans la course.
  • Des clients : souvent mécontents, qui connaissent le fonctionnement des annonces publicitaires. Il peut effectivement arriver que certains d’entre eux cliquent volontairement sur les liens afin de faire dépenser inutilement les budgets.
  • Des réseaux organisés : de plus en plus de fraudes en ligne sont faites par de gros groupes de réseaux organisés dans le but de « dépouiller » les annonceurs.

Les clics incorrects en quelques chiffres

Ne sous-estimez surtout pas le volume de clics incorrects que vous pouvez rencontrer. Ne les prenez pas non plus à la légère car, si vous ne l’avez pas encore compris, vos pertes peuvent très vite chiffrer. Voici quelques indicateurs et chiffres sur son état des lieux :

  • En 2020, les pertes se sont chiffrées à 29 milliards d’euros dans le monde
  • Les experts estiment une perte pouvant atteindre les 41 milliards d’euros d’ici 2025
  • Selon les secteurs, entre 10 et 50% des clics seraient frauduleux
  • Au moins 20% des dépenses publicitaires pourraient être évitées à cause des clics incorrects

Les solutions pour pallier ces pratiques frauduleuses

Google est bien entendu concerné et actif pour ce qui est d’analyser les trafics frauduleux. Cependant, d’autres solutions comme PPC Protect voient le jour. Alors voyons ensemble ce que font notre géant du web ainsi que son homologue proposant une solution unique.

Google et son intérêt à vous protéger

Après la tendance du Zéro clic reprochée à Google, il convient d’être le plus précautionneux possible quant aux clics. L’intérêt de Google à vous protéger est double, puisqu’il se protège en même temps. Son objectif est de garder la confiance de tous ses annonceurs et de faire en sorte qu’ils restent à la même échelle les uns des autres pour ce qui est de la concurrence et de la compétitivité. En effet, des clics frauduleux empêchent d’être compétitif car ils ne peuvent pas miser le montant maximal pour leurs annonces.

Le principe même de Google est de filtrer et d’isoler les clics incorrects. Tout cela avant qu’ils ne soient répertoriés dans les rapports de votre compte. De nombreuses données sont alors prises en considération comme l’adresse IP, l’heure du clic, les doubles clics. Cependant sachez que s’ils ne sont pas détectés automatiquement, Google les identifiera. Vous serez alors crédité immédiatement d’un avoir du montant de ces clics.

La solution unique PPC Protect

Cette solution va vous permettre de monitorer vos campagnes en temps réel. D’avoir une vision de la qualité de votre trafic. PPC Protect va donc par la suite tout simplement détecter et bloquer tous les clics qui impactent votre campagne, peu importe la nature de celle-ci. Il peut très bien s’agir de Search, de vidéo, de display, de Google Shopping …

À noter que, contrairement à d’autres solutions comme le black-listing qui peut parfois être illégitime, PPC Protect se concentre uniquement sur le trafic incorrect. Donc, sans bloquer celui qui est légitime.

En ce qui concerne la tarification de cette solution, elle est très abordable et basée sur vos dépenses publicitaires. Vous avez également la possibilité d’ajouter autant de domaines et d’utilisateurs que possible. Ce qui est d’autant plus intéressant si vous disposez de plusieurs marques.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Commentaire récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.