Qu’est-ce qu’une stratégie growth hacking ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
stratégie growth hacking

Malgré son efficacité, la stratégie growth hacking reste encore méconnue. Cette nouvelle manière d’appréhender le marketing digital nous vient tout droit des start-ups de la Silicon Valley. Grâce à elle, vous pourrez générer des leads, augmenter votre trafic et améliorer votre notoriété. Penchons-nous donc davantage sur ce levier de croissance.

Stratégie growth hacking : définition

Traduit au sens littéral du terme, une stratégie growth hacking est une stratégie de « piratage de la croissance ». Elle doit permettre une croissance rapide de l’entreprise grâce à des méthodes garantissant un excellent retour sur investissement. A l’origine, elle a été conçue pour les start-ups qui souhaitaient voir leur trafic augmenter rapidement avec un budget limité.

Pour bien comprendre ce qu’est une stratégie growth hacking, nous pouvons commencer par définir les notions de growth et de hacking. La première est la plus importante des deux puisque c’est elle qui encadre la croissance de l’entreprise. En effet, elle consiste à acquérir le trafic, à l’activer, à le retenir et à démarcher en vue d’accroître vos revenus. Le « hacking » consiste quant à lui à augmenter considérablement l’impact de vos actions marketing grâce à certaines techniques spécifiques, parfois peu appréciées des internautes. Or, c’est souvent de cette dernière notion dont on se souvient le plus lorsqu’on évoque une stratégie growth hacking.

Les différentes catégories de growth hacking

Il est possible scinder les techniques de growth hacking en trois catégories. Ainsi, le black, grey et white growth hacking regroupent un ensemble de méthodes plus ou moins acceptables.

Tout d’abord, il existe le black growth hacking, considéré comme illégal. Cette catégorie inclut notamment la création de faux comptes pour augmenter le nombre d’abonnés ou le spam de commentaires. Vient ensuite le grey growth hacking. Cette catégorie est plus acceptable. Elle consiste bien souvent à automatiser des processus pour augmenter son trafic. Pour finir, le white growth hacking s’avère assez courant, voire banal. Il permet d’améliorer des techniques déjà existantes via une concurrence loyale, pour obtenir plus de parts de marché.

Comment le mettre en œuvre ?

Afin de mettre en œuvre une stratégie growth hacking, il faut commencer par bien identifier les problématiques de votre entreprise. A partir de là, vous pourrez déterminer sur quels axes travailler pour trouver des solutions. Une fois que vous aurez établi une liste des solutions envisageables, vous devrez prioriser chacune d’elle. Vous obtiendrez ainsi une meilleure idée de la solution garantissant le meilleur retour sur investissement. Il ne restera alors plus qu’à procéder à une phase de test avant d’analyser vos résultats.

Contactez Orenji Solutions Digitales pour un audit détaillé de votre entreprise. Nous analyserons l’environnement dans lequel vous évoluez pour déterminer ensemble la meilleure stratégie marketing à adopter.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Commentaire récents

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Faites de la veille marketing en vous inscrivant à notre newsletter